Photo: Maxime Côté

TOC_Cru d’automne 2018: Chanelle